Home

Discours 2 de la présidente

Envoyer Imprimer PDF

LogoAgirJPEGMonsieur le Président de la République,
Honorables invités,
Monsieur le Président,
Au nom de tous les amis du Parc Biologique de Bamako je vous souhaite la bienvenue. Votre présence ici témoigne de votre intérêt pour le Parc Biologique et la Protection de l’Environnement.
Monsieur le Président, lorsque vous m’aviez reçue le 20 février dernier je vous ai demandé de prendre un peu de votre temps si précieux pour visiter le Parc Biologique. Trois mois après vous visitez et mieux vous acceptez d’y faire le lancement de la quinzaine de l’environnement. Quelle joie et quelle fierté pour nous les amis du Parc Biologique.

Monsieur le Président, avec votre permission et devant cette assemblée je voudrais dire quelques mots sur ce Parc. Le Parc Botanique où nous nous trouvons, appelé Arboretum ou jardin botanique, à été créé pour des raisons environnementales. En effet, aménagé pour lutter contre l’érosion et sauver le quartier inférieur de Médina-Coura des eaux de ruissellement, il va donner naissance à l’ensemble faune flore aujourd’hui appelé Parc Biologique qui reflète la vie et le milieu naturel des zones soudanaises. Il sera alors assigné à ce parc les objectifs suivants : Scientifique, Récréatif, Educatif et Touristique. Nous savons tous que le parc accueille quotidiennement les élèves, les étudiants et les sportifs en quête de tranquillité et d’oxygène.
Monsieur le Président, beaucoup d’activités de réhabilitation ont été effectuées. Toute la documentation y afférente existe, malheureusement le soutien des autorités de tutelle a fait défaut, notamment dans la mise en place du personnel, du budget ; ce soutien à également fait défaut quant au respect des normes de construction des cages et quant au fonctionnement du comité de gestion du parc biologique.
Monsieur le président, je ne comprends pas que l’on puisse parler de protection de l’environnement en méprisant le Parc Biologique de Bamako qui en est la vitrine. Toutes les réalisations qui ont été faites, n’ont pas été entretenues et nous nous retrouvons à la case départ.
Monsieur le Président existe-t-il dans notre pays un endroit mieux indiqué que le Parc pour éduquer la population aux fins d’acquérir des gestes tels que : jetons moins, jetons mieux.
Existe-t-il un endroit mieux indiqué pour expliquer que protéger l’environnement c’est protéger nos vie présente et future.
Existe-t-il un endroit mieux indiqué pour conserver sa forme physique, pour aérer l’esprit, pour l’éveil de l’enfant à l’amour pour la nature, pour le respect de l’équilibre de nature.
Monsieur le Président, votre visite, nous espérons, sera un déclic réel et permanent des départements de tutelle et de nos partenaires bailleurs de fonds. Le Parc à été nettoyé pour votre visite, le sera-t-il après votre visite ? Les manœuvres resteront ils ? Les Sapeurs Pompiers continueront ils de s’occuper du château d’eau en attendant la mise en service du réseau EDM ?
Monsieur le Président, ce Parc Biologique est le poumon vert de Bamako, son site est unique et merveilleux, un site où les animaux doivent vivre en semi liberté pour le bonheur des amis de la nature. Ce Parc constitue la vitrine de toutes les actions que le pays entreprend pour la Promotion de la Protection de l’Environnement, la Promotion du Tourisme, la Promotion de notre Culture, la Promotion de l’Education, bref la Promotion de l’Amélioration du Cadre de Vie de notre population.
Monsieur le Président,
Honorables Invités,
Je vous remercie.
Mis à jour ( Lundi, 18 Mars 2013 16:38 )